Bois-de-reinette

De Jardin des Dominicains du Caire
Révision datée du 8 juin 2020 à 11:03 par Jean (discussion | contributions) (Dans le jardin du couvent)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Le bois-de-reinette (Dodonaea viscosa) est une espèce d'arbuste de la famille des sapindacées. Cet arbre d'origine pantropicale est utilisé contre l'arthrose, les rhumatismes et la goutte. Son bois est très dur et très résistant. Il existe plusieurs sous-variétés, qui ont des formes et des couleurs différentes. On le trouve aujourd'hui dans les régions tropicales, subtropicales et tempérées d'Afrique, d'Amérique, d'Asie du Sud et d'Océanie.

Son nom générique est un hommage à Rembert Dodoens (1517‒1585), botaniste et médecin flamand. Quant à son nom spécifique, il vient du latin viscōsus, « gluant, visqueux ».

On l'appelle aussi bois d'arnette et dodonée visqueuse. Il est extrêmement courant en Australie et en Nouvelle-Zélande. Les Maoris utilisent son bois pour faire des bâtons et des armes. Ils appellent cet arbuste akeake, littéralement « pour les siècles des siècles ». À Hawaï, on l'appelle ʻaʻaliʻi. Il est utilisé pour fabriquer des pots, des leurre pour la pêche, des bâtons pour creuser et les fruits de certaines sous-espèces sont utilisés comme teinture rouge.

En anglais, le Dodonaea viscosa est appelé hopbush (littéralement, « houblon-brousse »). On trouve aussi les noms desert hopbush, canyon hopbush, hopseed, ou hopseed bush.

Cet arbuste est extrêmement courant en Égypte, où on l'appelle دادونيا (dādūnyā, par translittération de son nom générique latin).

Dans le jardin du couvent

Il y a un très grand nombre de pieds de bois-de-reinette dans le jardin du couvent, car ils servent de haies. Ils délimitent le Carré aux oliviers, le Carré aux agrumes et le Carré aux papyrus. Ces pieds sont tous taillés à environ 60 cm de hauteur. D'autres pieds ont été plantés dans la Jungle où on les laisse grandir sans les tailler.

Un an plus tard, les bois-de-reinette de la Jungle mesuraient plus de 2 m de haut. Des pieds de bois-de-reinette ont poussé spontanément dans le Camp scout.

Nous avons finalement retiré les bois-de-reinette qui entouraient le Carré aux papyrus pour mieux dégager les troncs des arbres-du-voyageur.